Aller au contenu principal
2 500 offres disponibles !

Juliette, un job en 48 heures

En devenant une nounou Mômji en initiation, Juliette concilie avec bonheur job et vie étudiante. Elle nous raconte comment elle a trouvé un travail sur Paris et un équilibre personnel. 

 

 

Juliette nounou Mômji

 

 

 

Juliette est arrivée à Paris en septembre 2021 pour poursuivre son master d’architecture.  A 23 ans, cette jeune Rennaise a souhaité trouver un petit boulot dès son arrivée dans la capitale.

 

« J’en avais besoin pour moi, pour pouvoir me permettre de faire plus de sorties, d’avoir plus de loisirs et aussi parce que j’avais envie de m’occuper ».

 

 

Un job en quelques clics

 

En Bretagne, Juliette avait déjà fait du babysitting. Non seulement, elle avait adoré s’occuper d’enfants mais en plus, elle s’était rendu compte que ce job fonctionnait parfaitement avec son emploi du temps d’étudiante.

 

« Ça me permet d’avoir un petit contrat si j’en ai envie. Comme ça, j’ai aussi le temps pour mes études ».

 

Une fois arrivée à Paris, il lui a suffi de quelques recherches sur internet pour découvrir la garde d’enfant Mômji. Ensuite, les choses se sont enchaînées assez vite. 

 

Tout d’abord, Juliette a postulé via le site internet de Mômji. Ensuite elle a reçu un appel où on lui a posé plusieurs questions sur son expérience et son niveau d’anglais, avant de passer un dernier entretien vidéo. Une fois son profil validé par la team Mômji, Juliette a cherché un job juste à côté de chez elle.

 

« Je ne voulais pas perdre de temps dans les transports, donc j’ai regardé les offres qui étaient à côté de chez moi et très rapidement, deux jours après, j’avais un entretien avec une famille ». 

 

 

Un accompagnement sur mesure

 

Comme Juliette devait s’occuper de Lana, un bébé de quelques mois, elle a suivi la formation petite enfance dispensée dans les locaux parisiens de Mômji. Au programme : développement du jeune enfant, bonnes pratiques et techniques d'hygiène, la sécurité à la maison et lors des déplacements, ainsi que la contribution à l’éveil du jeune enfant.

 

« J’avais déjà de l’expérience avec les bébés mais il y avait plein de choses sur la sécurité qu’il est toujours bien de revoir. Cette formation permet de faire un rappel et ça c’est toujours très utile ».

 

 

"J'adore retrouver les enfants"

 

Juliette adore les moments de garde passés avec Basile (4 ans) et Lana (presque 12 mois maintenant). Elle joue et s’amuse avec les enfants.

 

« J’adore les retrouver, on joue beaucoup ensemble, ça détend. Au départ le petit garçon était toujours un peu timide quand je venais le chercher et puis au fur et à mesure des semaines, il a commencé à courir dans la cour quand il me voyait. Même la petite quand je vais la récupérer, elle me reconnait. C’est trop chou ». 

 

Certains jours, Juliette garde les deux enfants en même temps et d’autres, elle s’occupe d’abord de Basile et fait de l’anglais avec lui avant d’aller récupérer Lana, un peu plus tard, à la crèche.

 

« La maman avait proposé cette organisation pour que Basile ne soit pas déconcentré parce que c’est vrai que, quand la petite est là, il faut beaucoup la surveiller donc on ne peut pas être autant disponible pour faire l’initiation à l’anglais ».

 

Grâce à son job de nounou Mômji, Juliette a trouvé un équilibre entre sa vie d’étudiante et sa vie professionnelle en combinant toutes les choses qu’elle aime faire. 

 
 

Ajouter un commentaire

Le code langue du commentaire.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Derniers articles

Juliette, un job en 48 heures

En devenant une nounou Mômji en initiation,…

Les meilleurs spots pour regarder les concerts de la fête de la musique

Mômji a rassemblé les meilleurs endroits pour…

Comment perfectionner ses compétences en anglais à domicile ?

Mômji vous donne les clefs pour perfectionner vos…